panier.jpgSelon l’APS, l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) aurait tracé un programme spécial Ramadhan, consistant à faire des visites de terrain dans les marchés de gros et de détail en vue de contrôler les prix des produits alimentaires.

Dans une rencontre, mercredi, des coordinateurs de wilayas et des présidents des commissions nationales chargées d’élaborer un programme spécial Ramadan, le secrétaire général de l’UGCAA, M.Salah Souilah a souligné que ce programme, premier du genre, vise à « sensibiliser les grossistes et les détaillants sur la nécessité de maintenir les prix actuels des produits alimentaires de première nécessité pendant le Ramadhan« .

En dehors du fait de sensibiliser les grossistes en se promenant dans les marchés, quelle est réellement la portée de ce « programme » et quelle sera son efficacité sur le maintien effectif des prix ?

Affaire à suivre…