« C’est donc pour renforcer nos liens avec cette partie véritablement indissociable de la Nation que nous avons envisagé la création de ce Conseil national qui n’est pas destiné à se substituer au mouvement associatif propre à la communauté nationale à l’étranger ni aux responsabilités et missions des pouvoirs publics en direction de celle-ci », a souligné le président Abdelaziz Bouteflika.

« Il servira, en outre, je l’espère de conclave de rapprochement au sein de la communauté nationale à l’étranger, grâce aux rencontres entre ses représentants

alger2009.jpgvenant de diverses régions du monde, offrant ainsi une occasion au partage des expériences et à l’émulation patriotique »

Le Conseil des ministres a examiné et adopté un décret présidentiel portant création du Conseil consultatif de la communauté nationale à l’étranger.

Annoncée par le président de la République au printemps dernier, la création de ce Conseil procède d’une volonté de développer un dialogue permanent avec la communauté nationale à l’étranger dans la définition des programmes à même de renforcer les liens avec nos ressortissants expatriés, et de promouvoir leur participation au développement national.

Placé auprès du président de la République, le Conseil regroupera cinquante six représentants de la communauté nationale à l’étranger élus par de assises nationales parmi des participants mandatés, trente trois représentants des administrations et institutions publiques, ainsi que cinq personnalités désignées par le chef de l’Etat, parmi des personnes connues pour leur compétence et leur engagement sur les questions liées à la communauté nationale à l’étranger.

Outre la tenue de sessions plénières régulières, le Conseil disposera de commissions permanentes chargées respectivement des compétences nationales à l’étranger et de la recherche scientifique, des questions économiques et de l’investissement, de la jeunesse, de la solidarité nationale et de la famille, des activités culturelles, et enfin de la communication et de l’information.

A propos de ce dossier, le chef de l’Etat a d’abord salué la communauté nationale à l’étranger, rappelant la constance de son engagement patriotique à travers les décennies, qu’il s’agisse de sa contribution à la lutte de libération nationale, de son concours à la reconstruction de l’Algérie indépendante, ou, plus proche de nous, chaque fois que la patrie a été confrontée à une épreuve.

« C’est donc pour renforcer nos liens avec cette partie véritablement indissociable de la Nation que nous avons envisagé la création de ce Conseil national qui n’est pas destiné à se substituer au mouvement associatif propre à la communauté nationale à l’étranger ni aux responsabilités et missions des pouvoirs publics en direction de celle-ci », a souligné le président Abdelaziz Bouteflika.

Le Chef de l’Etat a ajouté que ce Conseil sera un forum de concertation pour la consolidation des liens entre nos expatriés et leur pays, l’amélioration permanente des prestations de service public due par l’Etat à ses ressortissants à l’étranger, notamment dans le cadre de la protection consulaire, mais aussi la promotion de la participation des compétences et capacités nationales expatriées au développement de l’Algérie dans les domaines, scientifiques, économiques, et autres.

« Il servira, en outre, je l’espère de conclave de rapprochement au sein de la communauté nationale à l’étranger, grâce aux rencontres entre ses représentants venant de diverses régions du monde, offrant ainsi une occasion au partage des expériences et à l’émulation patriotique », a relevé le Président de la République qui a instruit le gouvernement de diligenter les procédures devant conduire à l’installation de ce Conseil, insistant sur la nécessité de garantir une représentativité réelle aux assises nationales devant élire librement les représentants de la communauté nationale à l’étranger.

Rejoingnez la Diaspora Algérienne, le FaceBook algérien pour des liens actifs et permanents

Djazair TV, la Blog Vidéo des algérienspour une mise en lumière des lumières algériennes