Le recteur de la Mosquée de Paris a soutenu l’ex-ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, jugé pour des propos racistes. Pourvu que cette position ne soit pas liée au poste de son fils, employé par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) dans son antenne marocaine.

Quelques jours après cette incompréhensible décision, Dalil Boubakeur vient de s’illustrer en acceptant un strapontin au sein du Conseil français du culte musulman dont il a contesté la légitimité. Lorsqu’il y a deux semaines le CFCM avait convoqué ses électeurs, la Grande Mosquée de Paris a refusé de participer au scrutin. Elle a mené une campagne de boycott active menaçant publiquement un de ses membres les plus connus. Abdallah Zekri avait refusé de se soumettre à cette décision, convaincu que la politique de la chaise vide fragilise encore cette vitrine de l’Algérie en France.

Il a participé et a été élu. Ensuite, Dalil Boubakeur a fait pression pour qu’il ne siège pas au conseil d’administration du CFCM. Sauf que le recteur y a nommé ses deux délégués dans les sièges qui lui reviennent d’office. Lui-même a accepté le poste de président d’honneur qu’il a réclamé tel un enfant gâté. Il l’a obtenu, mais sans le droit de veto qu’il souhaitait lui adjoindre pour se donner plus de poids. Il va donc se contenter de ce poste honorifique avec interdiction de s’exprimer au nom du CFCM.

L’organisme a son président élu en la personne du Franco-Marocain, Mohamed Moussaoui. Ce dernier a annoncé la création d’un observatoire des actes islamophobes dont la direction a été confiée à Abdallah Zekri. “Nous continuerons à dialoguer avec la société pour faire accepter l’islam de France comme une religion à part entière dans le paysage cultuel français. Cela passe par faire valoir le droit aux musulmans d’être visibles, car des discours appellent à rendre la foi musulmane invisible. Le CFCM défendra la pratique religieuse tant que celle-ci reste dans le cadre de la République”, conclut son président.

Yacine S. Liberté Algérie – http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=158067