Le secrétaire général adjoint chargé des affaires politiques et de la sécurité de l’OTAN, Dirk Brangleman, a relevé, hier à Alger, l’existence d’une «très étroite collaboration» entre l’Algérie et l’Alliance atlantique dans plusieurs domaines d’activité.

M. Brangleman a indiqué, dans une déclaration à la presse à l’issue d’entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, que l’état de la coopération entre l’OTAN et l’Algérie a été passé en revue lors de cette rencontre. «Nous avons constaté qu’il existait plusieurs champs d’activité où nous entretenons une très étroite coopération», a-t-il souligné. Le secrétaire général adjoint chargé des affaires politiques et de la sécurité de l’OTAN s’était entretenu, dans la matinée, avec le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

Source : APS