Docteur Mourad Dhina a été arrêté hier à l'aéroport de Paris-Orly à la demande des autorités algériennes.

Dr Dhina, directeur exécutif de l'ONG arabe Alkarama pour les droits de l'homme, basée à Genève, s'était rendu à Paris pour assister à une séance du Conseil exécutif de Rachad, un mouvement d'opposition algérien dont il est l'un des membres fondateurs. Rachad œuvre pour l'instauration en Algérie d'un Etat de droit et de bonne gouvernance par les moyens non violents. Dr Dhina sera présenté cet après Midi devant le parquet de Paris saisi de la demande d'extradition.

« L'arrestation du Dr Mourad Dhina, à la demande des autorités algériennes, a un caractère exclusivement politique et son extradition constituerait une violation grave par la France de la Convention contre la torture et de la Convention européenne des droits de l'homme », a déclaré Rachid Mesli, directeur juridique d'Alkarama.

Père de six enfants et résident en Suisse depuis 25 ans, Dr Dhina est titulaire d'un doctorat en physique du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Professeur à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, il a également travaillé comme physicien chercheur au CERN à Genève.

Alkarama a condamné le caractère arbitraire de cette arrestation et a saisi les procédures spéciales des droits de l'homme auprès des Nations Unies pour dénoncer cette arrestation et demander la libération immédiate de Dr. Mourad Dhina.

Pour plus d'information contactez Michael Romig – m.romig@alkarama.org; +41 76 542 13 09