En moins de 48 heures, le programme de sortie des différents animateurs de la campagne du chef de l’Etat a été réaménagé par trois fois. Officiellement il s’agissait de régler deux problèmes avant le début des sorites : mieux adapter les profils aux sites retenus er assurer la sécurité des meetings pour éviter tout dérapage dans un climat socio-politique électrique.

Dans les faits, l’essentiel des préoccupations se résumait au cas Sellal que l’on ne peut  évincer complètement mais qui est de facto déchargé de la direction de la campagne. Déjà pris pour cible par Saadani de longue date, l’ex-premier ministre qui vient d’essuyer les foudres de Said Bouteflika doit maintenant encaisser les torpilles de Belkhadem autrement plus pernicieuses. Les sous-entendus les plus obliques courent contre lui et on se gêne de moins en moins pour laisser entendre que ses bourdes ne sont pas aussi innocentes qu’il voudrait le laisser croire. La sortie de Zeroual ajoute un voile de suspicion sur le malheureux plaisantin vu comme un cheval de Troie des militaires dans la chaumière présidentielle. La confiance règne.

Première décision et sans préjuger des suites à réserver à cette épine dans la chaussure électorale de Bouteflika: pas question de laisser « le blagueur aller parler dans des salles ouvertes à l’est ». Il peut visiter quelques wilayas du sud et de l’ouest mais des ordres stricts lui ont été adressés pour s’en tenir au service verbal minimum.

Abdelkader Ouali qui connaît bien le terrain avertit que les mêmes précautions doivent être prise en ce qui concerne Benyounes, notamment en Kabylie où il faut «  bétonner » les salles où se tiendraient les réunions. Le cas Ghoul n’inspire pas plus de confiance à la direction de la campagne. Les islamistes l’attendant partout de pied ferme, il faut lui trouver des points de chute « sécurisés ».

Faire campagne sans le candidat et avec des soutiens qu’il faut protéger des électeurs. Le scrutin du 17 avril déjà singulier à maints égards n’a pas fini de se distinguer.

Malek Yacini – www.algerie-express.com