Longtemps attendue par notre communauté établie à l’étranger, la prise en charge des frais de transfert de dépouilles de ressortissants algériens établis à l’étranger deviendra réalité dès janvier 2017. En effet, suite à la récente décision du gouvernement, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a instruit Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, de prendre en charge le rapatriement des dépouilles des ressortissants algériens et ce, à travers la création d’un Fonds dédié aux rapatriements, il s’agit de la « Caisse de solidarité de la communauté algérienne établie à l’étranger ». Ce Fonds est placé sous la tutelle du département de M. Lamamra. Toutefois, les « bénéficiaires » de ce fonds devraient être impérativement inscrits aux consulats d’Algérie de leur lieu de résidence.