Je signe le Manifeste de la Représentativité

Manifeste de la Représentativité

La Représentativité est une notion capitale qui est le fondement de tout ce qui EST. Elle nous est propre, elle nous définit.

C’est en la concédant librement, par le vote où d’autres voies de concession, que le système de gestion des populations nous maintient sous tutelle, en esclavage dans cette structure qu’est la Pyramide. Le marchandage, les inégalités, les oppressions ainsi que les injustices sont les premières conséquences de l’abandon de notre Représentativité.
Comprendre la Représentativité pour l’exercer en toute responsabilité est fondamental afin de s’affranchir des chaines de l’oppression et du dictat des tenants du pouvoir.
Il ne s’agit aucunement d’une nécessité de confrontation ou de violence à leur égard pour nous affranchir. Non, il nous faut comprendre et faire valoir la compréhension de la Représentativité de notre Représentativité. « Tu connaitras la Vérité et la Vérité t’affranchira »
La Représentativité est intrinsèquement liée à la notion d’être et s’oppose à la notion d’avoir. Elle fait de nous des êtres humains et vivants en harmonie avec l’ordre naturel de cet Univers. Elle confère à deux choses de même nature les mêmes propriétés. L’autre a les mêmes droits et responsabilités que moi, car l’autre est un équivaut. Elle s’exerce dans l’art de ne pas nuire à son prochain et à tous les règnes du Vivant de la création.
La hiérarchisation des rapports humains, la marchandisation de la création, les dominations iniques, les guerres sont l’antithèse de la Représentativité, ils caractérisent les millénaires de servitude qu’a vécu l’humain enfermé dans la structure pyramidale.

Approche psychotechnique

Être humain c’est exister. Exister, c’est d’abord être inscrit dans un rapport de dimensionnalité, où les relations de causalité remontent de manière récursive à la notion fondamentale de création. J’existe, je suis un point de repère représenté dans cet Univers.

L’univers est, il existe. Nous sommes, nous existons dans la spatialité tridimensionnelle que notre esprit peut percevoir, nous sommes par voie de conséquence des êtres quadridimensionnels unifiés par le pouvoir du VERBE. En effet c’est par le principe de la verbalisation que nous unifions tout ce qui est, nous Définissons l’Image de ce qui EST Unifié. Voici l’acronyme D.I.E.U qui se présente comme une Loi fondamentale sans laquelle rien ne peut être dans la spatialité. Ainsi nous sommes Représentés dans la spatialité par le fondement du VERBE, c’est la législation de l’esprit.

Toute matérialité est soumise à la législation de l’esprit qui l’impose.

Étant représenté en esprit et par l’esprit dans notre valeur d’unité, nous comprenons alors pourquoi nous sommes notre propre Représentant par le fondement « D.I.E.U vaut de LOI ».

Cette approche psychotechnique révèle ou réveille en nous cette vérité : Tout volume dans cet univers se perçoit dans la spatialité (abscisse/ordonnée) d’abord par l’esprit, puis par sa forme-structure et son rapport de masse. C’est la signature de tout ce qui EST dans la création. L’Unicité par le principe de la trinité en projection dans la spatialité. C’est le fameux EL qui se lit en sémitique de droite à gauche Ш Г.

J’existe par Représentativité ! Elle m’appartient car me définit. La céder c’est se priver d’être, c’est nier ce que nous sommes par essence.

Céder sa Représentativité par le Vote ou une autre forme de consentement c’est donner ou renoncer à son pouvoir de Représentation, cela revient à s’accepter comme esclave, comme étant un animal dépourvu de raison pris dans des filets inextricables. C’est tourner le dos à sa responsabilité fondamentale et naturelle, à sa Liberté aussi relative soit-elle, c’est renoncer à l’usufruit universel que représente cette planète et son abondance. C’est donner son aval à la marchandisation de l’humanité toute entière.

C’est abandonner le principe que l’autre est un autre que soi. C’est s’accepter en tant qu’objet manipulé.

La notion fondamentale de la REPRÉSENTATIVITÉ se révèle rationnellement par une approche dimensionnelle, volumique de notre environnement, de notre Univers et aussi par la compréhension du phénomène de la verbalisation. La Représentativité dans la notion, confère à deux choses de même nature les mêmes propriétés. L’autre a les mêmes droits et responsabilités que moi, car l’autre est un équivaut.