Il n’y a pas foule dans le  centre de votre de Sochaux /Montbéliard, composé de deux bureaux  de vote, pour environ 6000 inscrits, (3374 inscrits dans le premier et  2985 pour  le deuxième) !

Pour  ce deuxième  jour,  d’une élection  qui s’étale  sur  6 jours (  du samedi  12 au jeudi  17 avril ), la participation  ne dépasse pas les 5 % !  Ce taux  ne risque pas  de connaitre  un bond significatif,  les  électeurs  se manifestant généralement les  deux premiers   jours qui couvrent le week-end.

Région  connue  pour  son industrie automobile avec l’usine de Peugeot  de Sochaux, la région accueille surtout une  immigration ouvrière.  Les commentaires rencontrés dans cette région recoupent ceux enregistrés un peu partout en France. Les votants qui sont dans leur écrasante majorité des retraités nous ont avoué avoir voté pour ne pas subir des tracasseries administratives au consulat ou bien à la douane  lors des retours au pays !

Certains, plus rares nous  ont dit avoir accompli leur devoir.

Seuls les candidats Bouteflika et  Benflis ont pu mobiliser  des observateurs dans ce centre  de vote.

Feriel  Messaoud

Vote Émigration : chiffres et incidents

Le vote dans l’émigration a toujours été un indicateur fiable de la tendance des élections qui suivent au pays. Nous donnons quelques informations précisant celles dont nous avons fait part dans nos éditions précédentes.

Centre de vote de Paris RueBourret: état d’alerte général ce lundi. Face à l’indifférence et l’absence d’électeurs, plusieurs agences de voyages,dont Soleil Voyages appartenant à la famille Benyounes, et d’autres relais de la nomenklatura installée à Paris ont reçu des instructions pour utiliser leurs fichiers clients pour les insiter à voter avec des contreparties : promesses de lot de terrain ou facilitation d’accès au logement social, bourses pour les enfants…

Centre de Pontoise : l’encre utilisée dans les centres de vote pour les empreintes digitales n’est pas assez foncée voire même invisible. Cela qui a provoqué le départ/démission de certains scrutateurs du centre de Pontoise qui, après avoir demandé au Consul de changer d’encre ou permettre aux gens de signer sur le registre, ont vu leur requête rejettée. La confusion est totale. Un fonctionnaire qui n’a pas retenu sa colère a menacé les protestataires avant d’ajouter qu’Alger « n’a pas besoin de leur soutien pour faire ses comptes ».
Sur le centre de vote de Lyon où on compte 88316 électeurs répartis sur 9 bureaux , il y a au moins 1800 personnes qui ont voté en 3 jours. (taux participation : 2.3%)
Les jours ouvrés ne feront pas bouger significativement le taux de participation.

Mehdi Bachiri

Source : www.algerie-express.com